Le DIF (Droit Individuel à la Formation)

Depuis mai 2004, les salariés bénéficient d’un Droit Individuel à la Formation pour suivre une formation ou réaliser un bilan de compétences.

Chaque année un crédit de 20 heures (pour un temps plein) est accordé au salarié cumulable sur 6 ans.

Le bilan de compétences peut être réalisé pendant ou hors temps de travail.

Vous devez formuler votre demande à votre employeur par écrit (modèle de lettre de demande de DIF) par lettre recommandée ou remise en main propre avec une preuve de dépôt. Votre employeur a un mois pour donner sa réponse (Une absence de réponse vaut acceptation).

En cas de licenciement (sauf pour faute grave) ou de démission, le salarié peut demander à bénéficier de son DIF sous réserve que l'action de bilan de compétences, de VAE ou de formation soit engagée avant la fin du préavis.

 

Retour aux autres financements ...